Linvention du christianisme

À partir du II e siècle, le judéo-christianisme et le judaïsme rabbinique commenceront à se séparer. Une rupture qui sera consommée au IVe siècle avec la conversion de l’empereur Constantin et la tenue des grands conciles qui fixeront l’orthodoxie chrétienne: l’Empire abandonnera les cultes païens pour se tourner vers le Dieu UN d’Israël via le culte chrétien. Au cours du I er siècle, Paul et les apôtres vont transmettre l’enseignement reçu de Jésus dans les synagogues de la diaspora de langue araméenne – Palestine, Syrie, Mésopotamie, Babylonie –, et dans la diaspora juive hellénisée – Asie Mineure, Égypte, Rome – au coeur de laquelle «s’inventera» le christianisme. À. 18 L’INVENTION DU CHRISTIANISME est aussi riche d’histoire que d’apologétique. Dès lors, à partir du IVe siècle, toute autre forme de christianisme que celui de la Grande Église, selon la magistrale démonstration de Walter Bauer1 en , jamais sérieusement contestée, était devenu «hérétique».File Size: 83KB. ...

DATE DE PUBLICATION 01/02/2011
AUTEUR Roger Parmentier,,
ISBN 9782296709232
DES PAGES: 156

Page précédente: Les médiums - Une forme de chamanisme contemporain
Page suivante: Rébellions-Révolution au Zaïre (1963-1965) - Tome 2


L'invention du christianisme. Auteur: Henri Persoz cté Culture, Littérature 2 mars 0 1, Vues. Nous savons aujourd'hui que les chrétiens du premier. Critiques, citations, extraits de L'invention du christianisme: Et Jésus devient Di de Didier Long. Livre très intéressant qui retrace la naissance. L'invention de l'imprimerie rend le livre moins précieux, moins cher, et donc plus répandu. On imprime aussi des tracts et des placards. La première bible est..