Les dames de Kimoto

Les dames de Kimoto [Kinokawa] Trad. du japonais par Yoko Sim. Avec la collaboration d'Anne-Marie Soulac. Collection Folio (n° ), Gallimard Parution: «Le mont Kudo était encore voilé par les brumes matinales de ce début de printemps. Les dames de Kimoto fut publié pour la première fois en période charnière du Japon d'après guerre en plein essor économique mais à l'orée d'un fort mouvement contestataire. Sawako Ariyoshi, au travers d'une belle fresque familiale, nous conte l'avant au féminin. Fin XIXème Siècle, Hana, s'apprête à quitter sa famille afin d'intégrer le sceau patriarcal des Mantani, une.  · Et la fille d'Hana, Hanako, écoute avec contemplation les souvenirs de sa grand-mère. Elle comprend combien le monde a changé. Les dames de Kimoto . ...

DATE DE PUBLICATION 14/11/2016
AUTEUR Sawako Ariyoshi,Yoko Sim,
ISBN 9782715244542
DES PAGES: 272

Page précédente: Les prénoms épicènes
Page suivante: Tout sur le Cloud Personnel - Travaillez, stockez, jouez et échangez... dans le nuage


À travers le récit des amours, des passions et des drames vécus par trois femmes de générations différentes, Les dames de Kimoto dresse un tableau subtil et. Les Dames de Kimoto (titre original: Kinokawa) est un roman de l'autrice japonaise Sawako Ariyoshi. Il est publié pour la première fois au Japon en Juliette Arnaud a lu “Les Dames de Kimoto” de Sawako Ariyoshi. Oui, alors, en l'​honneur de Carlos Ghosn, j'ai choisi un livre japonais. Non..