Le pouvoir des médias

Dans son ouvrage, Grégory Derville s’intéresse au pouvoir des médias ainsi qu’aux rapports entre le champ politique et les médias. Les sociétés occidentales ont connu au cours des dernières décennies la montée en puissance des médias. Celle-ci se manifeste par l’engouement des ménages pour l’acquisition de nouveaux appareils de communication, par la forte consommation des. Le public a ainsi tendance à faire confiance a priori aux experts qui s’expriment dans les médias et qui présentent des vérités relatives comme péremptoires. Au cours de l’Histoire les médias ont souvent été compromis et utilisés par le pouvoir politique comme instrument de propagande.  · Un pouvoir excessif dangereux pour la democratie. Depuis de XIX siecle l’importance des medias s’accroit. Leur pouvoir sur l’opinion publique et les sommes considerables manipulees, ont engendre des abus: Le 30 octobre l’interpretation d’Orson Welles de La guerre des mondes a la radio a seme la panique dans les rues de New York. ...

DATE DE PUBLICATION 16/02/2017
AUTEUR Grégory Derville,,
ISBN 9782706126390
DES PAGES: 224

Page précédente: Mémoires dun seigneur de la mondialisation
Page suivante: Les mots pour le vivre


• Les médias auraient au premier chef le pouvoir de définir un ordre du jour social, ce que la littérature anglophone nomme la «mise à l'agenda. Mais pour présumer que les médias constituent par eux-mêmes «un pouvoir», capable d'exercer une influence en propre et de réguler l'action. L'expression «quatrième pouvoir» désigne la presse et les médias. Par extension, le quatrième pouvoir regroupe tous les moyens de communication qui​..